Les gauchos

Les gaúchos
par
Jean-Jacques Flach

 

C’est dans l’état de Rio Grande Do Sul au sud de Porto Alegre que j’ai fait connaissance avec cette communauté.

La culture qui s’est développée dans cette partie du monde autours des troupeaux de bovins et des chevaux est propre à ce territoire. C’est le fruit des conditions naturelles, mais aussi historiques et bien sûr de l’apport des cultures indigènes ; notamment dans l’alimentation, la tenue vestimentaire et le vocabulaire.

Les gaúchos ont leur propre folklore musical et de danse. La culture gaucha est une culture métisse. Le chimarrão au Brésil ou maté est un thé traditionnel issu de la culture des indiens guaranis. Les gaúchos cultivent la pratique de la viande grillée au barbecue ( Churrasco ). Cette viande de boeuf et d’agneau, assaisonnée de gros sel, est enfilée sur un pic et placée au dessus du foyer. L’essentiel de la tenue pour un gaúcho sont les pantalons bouffants  » la bombacho « , celle-ci proviendrait des surplus des régiments de zouaves pendant la guerre de Crimée.

Mon reportage photographique présente l’existence d’un autre monde rural, fait de codes biens précis. Un univers né dans la pampa et qui perdure encore aujourd’hui. Il existe une relation fusionnel entre le gaúcho et ses chevaux. Ce qui caractérise le gaúcho : une profonde amitié, le respect, d’excellents cavaliers et une joie de vivre en communauté.

Caramel et Compagnie
3 Boulevard Carnot
22000 Saint-Brieuc
Mardi au Vendredi 9H/15H-18H/22H
Samedi 18H/22H.