Bernard Staelen

Regards anonymes

 

Centre commercial des Champs
Place Salvador Allende
Saint-Brieuc

 

Tout à commencé par une rencontre. Celle d’un chirurgien et d’un photographe.
Gérald Valette, le chirurgien, désireux de mettre en avant le travail de son équipe, cherchait un regard neuf sur le sujet. En tant que photographe Bernard Staelen devait rendre compte de l’ambiance qui règne dans le bloc opératoire. Il a donc abordé ce projet avec un regard de Candide, s’attachant à capter les gestes, les attitudes, les regards, l’expression du regard.
Quand nous sommes tous habillés de la même manière, pantalon et blouse vert ou bleu, le calot sur la tête et le masque sur le visage, c’est le regard qui attire.
Lorsqu’une discussion s’engage, les mots passent par le regard, des regards anonymes, une communication non-verbale.

Effectué au CHRU de Brest.